Premiers pas dans la bande dessinée...

Né à Caen en 1986, Rémi Pielot commence à prendre ses gribouillages au sérieux lorsqu’il remporte en 1995 un concours de dessin organisé par le Cinéma LUX pour les 100 ans de la naissance du cinéma.
 
Désirant améliorer sa technique et se spécialiser dans la bande dessinée, il s’inscrit à l’Atelier BD de Mondeville (14) et suit durant 5 ans les enseignements du dessinateur Emmanuel Julien et du scénariste Jean-Blaise Djian.

Ses premières publications se font au sein des fanzines normands Bol d’encre et Lokomotiv, puis du fanzine Nekomix aux influences manga (lauréat du prix de la critique au Festival International de la BD de Sierre).

Parcours professionnel

Primé comme dessinateur-scénariste lors de concours de bande dessinée organisés par la BDP du Calvados, le festival de Perros-Guirec et le magazine Tchô, Rémi Pielot rencontre les éditions Carabas et fait paraître sa BD jeunesse « Le plat du jour », bien accueillie par les critiques.
 
Diplômé en lettres modernes, en développement culturel et formé à la création d’entreprise, Rémi Pielot assiste Olivier Petit à la relance des éditions Petit à Petit en 2015. Responsable éditorial, il y développe la collection « Villes en BD », scénarisée par des pointures telles que Jean-Blaise Djian (Le Grand Mort, Les quatre de Baker Street) ou Jean David Morvan (Spirou, Sillage, Astro Boy...).

En 2021 il crée les Éditions PIELOT, dont la première parution Walter débarque en Normandie et dessine sa souris en slip, parodie la jeunesse normande de Walt, célèbre producteur de dessins animés.
 
Ainsi en participant à l’Atelier Pielot, vous bénéficiez des compétences d’un dessinateur, scénariste et éditeur spécialisé.